Peintre, photographe et graphiste, Youcef Bendraou se démarque par le regard décalé qu’il porte sur les « cultures pop » qu’il réinvente à sa guise.

Sur la page Youcef’s Design, le graphiste algérien originaire d’Oran Youcef Bendraou partage ses oeuvres originales empreintes d’un regard décalé sur les « cultures pop », qu’il revisite à sa guise. Peintre et photographe autodidacte, il allie son talent artistique à ses connaissances en nouvelles technologies – issues de sa formation en informatique et en infographie – pour se lancer dans l’univers de la création graphique.

Parmi ses illustrations, on compte notamment l’hommage rendu à des oeuvres qui ont marqué le cinéma algérien à l’instar du film « Le clandestin », de « Omar Gatlatou » ou encore « Les vacances de l’inspecteur Tahar ». Son style est minimaliste, il mobilise les objets et les symboles en jouant avec les associations.

« J’ai commencé à faire ce genre de designs pour passer le temps. Et puis, étant moi-même un grand fan de tout ce qui est minimaliste, je me suis dit que ce serait sympa de créer une série de posters minimalistes de films algériens afin de rendre hommage à cette «golden» période du cinéma algérien. Il faut savoir que de façon générale, on ne retient pas forcément les noms des personnages, mais plutôt des objets qui caractérisent le film en question. Le challenge était donc de ne garder qu’un symbole qui caractérise chaque film. »

Youcef Bendraou, El Watan, 8 avril 2016

Illustration : Youcef Bendraou

Une bouteille de Selecto s’invite au déjeuner des canotiers de Renoir, tandis qu’un acte de naissance sécurisé dit 12S fait son apparition au coin d’un tableau, en toute discrétion.

Youcef Bendraou utilise les éléments des « cultures pop » d’Algérie ou d’ailleurs pour les combiner tout en leur apportant sa propre touche artistique de dérision. L’engouement du public pour ses oeuvres ne cesse de croitre et l’artiste n’exclut pas une possible exposition aux côtés d’autres illustrateurs.

Photo : Youcef’s Design – McDolma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire ici
Veuillez entrer votre nom ici