Les oeuvres de Brahim Achir sont l’occasion d’un mariage entre la couleur et la texture afin de guider l’audience tout au long de son propre cheminement spirituel.

Brahim Achir: Autoportrait

Brahim Achir est un peintre et poète algérien aux oeuvres empreintes de questionnements métaphysiques sur les mystères de la conscience humaine. Après l’obtention de son diplôme en expertise technique supérieure en 1976, il déménage en Italie où il étudie d’abord à l’Académie navale de Livourne puis se consacre à la peinture et à la poésie.

Autodidacte, il présente à partir de 1979 ses premières oeuvres et poursuit depuis sa passion artistique pour la peinture figurative et la poésie. Brahim Achir cite parmi ses influences son expérience en Algérie, sa mère dont les lettres étaient empreintes de poésie et les artistes algériens Issiakhem ainsi que Baya.

Les oeuvres de Brahim Achir explorent l’univers de la conscience humaine à travers des portraits souvent féminins, évoquant des figures énigmatiques, et des paysages oniriques de solitude ou de regroupement organique harmonieux à l’instar des phalanstères.

L’arrière plan et l’architecture ont chez l’artiste la particularité d’être les éléments constitutifs de l’esprit du sujet peint et miroirs des troubles ou de la sérénité de celui-ci. Brahim Achir confère un lieu au non-lieu de l’esprit, rassemble dans un espace cohérent le matériel et l’immatériel. Avec des touches successives de peinture au tons ocres et azurs, le temps est suspendu dans un imaginaire où le figuratif se confond avec l’abstrait.

Il s’agit d’une quête spirituelle dans un monde imaginé où les contours des dichotomies sont brouillées et où le contraste devient harmonieux entre la tranquillité et le tumulte qui semblent émaner simultanément de ses oeuvres. Ainsi, aux sujets représentés reconnaissables et définis se juxtaposent les paysages étendus et imperceptibles.

Les oeuvres de Brahim Achir sont alors l’occasion d’un mariage entre la couleur et la texture afin de guider l’audience tout au long de son propre cheminement spirituel en interaction avec le monde. En cela, l’artiste est un peintre visionnaire de la métaphysique et l’une des figures incontournables de la peinture algérienne contemporaine.

Photo: Brahim Achir – Un autre regard m’a dit

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire ici
Veuillez entrer votre nom ici