Le site de Djémila au nord-est de la ville de Sétif abrite les vestiges de l’antique Cuicul, un exemple d’urbanisme romain classé patrimoine mondial par l’UNESCO.

Au nord-est de la ville de Sétif se dresse à près de 900 mètres d’altitude sur un sol montagneux le site de Djémila abritant l’antique Cuicul avec son forum, son arc de triomphe, ses temples et ses basiliques.

cuicul-theatre
Photo: Omar Dakhane
arc-de-caracalla
Photo: Omar Dakhane – Arc de Caracalla

Cuicul suit une configuration triangulaire inclinée de 365 mètres de hauteur sur une superficie de 80 000m2 avec « la vieille ville » au nord, « la nouvelle ville » au sud et un quartier dit « chrétien » au sud-est de la ville.

Témoignage de l’adaptation de l’urbanisme romain à la région, Cuicul est établie par une ancienne colonie romaine fondée sous le règne de Nerva à la fin du premier siècle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

septimius-severus
O Spot – Septimius Severus

Bien qu’édifiée dans un but défensif, la cité possède cependant également son propre sénat, un théâtre de 3.000 places, des thermes, un temple de Septimius Severus, un arc en l’honneur de l’empereur Caracalla, un marché et une basilique civile.

Cette dernière atteste de l’empreinte chrétienne dans la région avec notamment au coeur de Cuicul une cathédrale, une église et un baptistaire classé parmi les plus grands de la période paléochrétienne.

 

Cuicul possède une collection importante de mosaïques relatant la vie quotidienne ou des récits mythologiques telles qu’aperçues au sein des maisons notables d’Europe et de Castorius, ainsi qu’une ornementation riche avec divers matériaux tels la céramique ou encore la pierre.

musee-djemila
Photo: O Spot – Musée de Djemila

Le site est classé patrimoine mondial de l’humanité depuis 1982.

Photo: Omar Dakhane – Temple de Septimius Severus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire ici
Veuillez entrer votre nom ici