Les toiles énigmatiques de l’artiste originaire d’Oran Faïza Maghni sont empreintes de féminité.

Faïza Maghni est une artiste originaire d’Oran aux toiles énigmatiques empreintes de féminité. Sa passion pour l’art débute avec le dessin, auquel elle s’initie grâce à son père qui est peintre amateur, et la lecture avec sa mère qui est institutrice. Elle s’oriente ensuite vers le costume et travaille à partir de 1982 en tant que styliste dans un atelier de confection au sein de l’entreprise familiale à Oran, puis déménage à Paris afin de poursuivre sa vocation au cœur des maisons de couture de la capitale de la mode.

C’est alors seule qu’elle s’adonne à sa passion pour la peinture. Autodidacte, il lui faut plusieurs années de travail avant de développer sa propre approche et d’exposer publiquement ses œuvres.

Faïza Maghni expose ses toiles pour la première fois en 2003 et marque progressivement le paysage artistique algérien avec son style romantique aux influences multiples. En effet, on perçoit à travers le travail de l’artiste les influences arabes et perses qui se mêlent dans le but de représenter des figures féminines mystérieuses aux costumes richement ornés.

« Dans mon travail, je cherche à transmettre un certain type de romantisme inspiré par la poésie arabe et persane, prenant mon inspiration dans les costumes et les coiffes qu’on voit dans les anciennes miniatures, pleines de subtilité et de retenue. Je suis également attirée par les significations symboliques des bijoux tribaux et ait réinventé ce style dans mes tableaux. »

Les portraits mettent souvent en avant des personnages aux cous allongés, évoquant les modifications corporelles des peuples Padaung ou femmes girafes, une pratique symbole de beauté mais également de contrainte ou de douleur. Les oeuvres de Faïza Maghni sont en cela le miroir de son propre activisme pour le droit des femmes et l’émancipation face aux tabous de la société.

L’ornement quant à lui à pour but d’exprimer les attitudes au rythme des couleurs vives de l’artiste. Il est parure ou armure, dans une composition poétique marquée par une atmosphère intime.

L’éclectisme du parcours de Faïza Maghni a grandement influencé ses oeuvres. Les icônes et canons esthétiques de la Renaissance italienne se voient ainsi vêtus des plus belles étoffes des miniatures d’Orient, avec des coiffes majestueuses et des bijoux étincelants. Avec des oeuvres célébrant la féminité et la beauté du mélange des genres, Faïza Maghni utilise sa passion pour le costume pour habiller somptueusement les femmes de ses portraits.

Photos: Oeuvres de Faïza Maghni

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire ici
Veuillez entrer votre nom ici